Aiguille en fête 2015

Avant toute chose je tiens à remercier les organisateurs de ce salon qui cette année ont bien travaillé pour nous permettre à nous les visiteurs de nous promener dans des allées très larges.

Je remercie les visiteuses pour leur grande politesse, car cette année aucune bousculade, du calme et même lorsqu'une personne nous poussait un tout petit peu elle s'en excusait.

Je ne sais pas si c'est l'effet Charlie qui est toujours bien présent dans nos coeurs, mais cette année ce salon s'est déroulé dans le calme.

Mon premier reportage sera consacré à mes retrouvailles avec mon amie de toujours Dominique avec qui j'ai arpenté le salon de long en large, car celle-ci n'étant exposante cette année, elle est allée dire bonjour à toutes ses copines et copains et il sont nombreux.

Nous avons immortalisé la scène, elle pourra me dire si le charmant charmeur à la chemise rose s'appelle bien Gérard !

Nous avons croisé aussi notre grande copine Patricia que l'on connait mieux sous le pseudo de Maman Nélan.

Et puis je suis allée retrouver mon alsacienne préférée Fabienne Bassang qui sortait son tout nouveau livre : 

"Il était une fois DMC II".

Elle dédicaçait ses livres à l'Espace Exposition "Au Fil d'Orient".

Fabienne dit tout le temps qu'elle n'est jamais bien sur les photos, il suffit d'avoir un bon photographe très persuasif !

Et puis j'ai retrouvé aussi Odile la maman des souris et son inséparable mari Thierry à la chemise aussi vive que sont les robes d'Odile.

D'ailleurs le Samedi elle en portait une autre !

Aiguille en fête 20151

J'ai beaucoup de photos à classer, car les expositions m'ont beaucoup plu, je vous donne rendez-vous bientôt pour vous dévoiler les expositions, le stand d'Odile riche en couleur, la "Convention des Souris" et vous parler un peu plus du beau livre de Fabienne qu'elle a eu la gentillesse de me l'offrir, car je suis intervenue dedans.

J'ai découvert en l'ouvrant que Fabienne ne m'avait pas laissé une page photos comprises comme annoncé, mais cinq avec grandes photos et même j'ai la chance de figurer comme elle dit en 4e de couverture !

Quel honneur !

Je t'en remercie.