101010

Je vous retrouve ce matin pour la suite de notre périple romain et son marathon mythique.

Les photos de groupe de coureurs et d'accompagnatrices ont été prises par notre charmante organisatrice de voyage Elizabeth, les autres par moi.

header01

Suivez-moi et lisez cet article écrit en partie par mon marathonien !

10

Coraline, Elizabeth, Nicolas, Hervé et moi.

10

Rome 03 2013 1

10

Le chat bleu s'est invité à ce marathon !

10

Rome 03 2013 11

10

Nous avons pu nous poster au 2ème kilomètre, puis au 21 ème.

Certains ont fait preuve d'une grande imagination pour leur tenue sportive !

Vous comprendrez tout au fil de mon article !

10

Rome 03 2013 12

10

Maintenant je laisse la parole à mon coureur préféré !

"Rome l'éternelle. Nous y voilà. Habemus papam et notre course a bien failli être reportée ! Le départ nous avait été annoncé dans un premier temps à 16h00. Mais tout va bien, il aura bien lieu à 9h30. Le parcours est cependant modifié et nous ne passerons pas Place Saint-Pierre où François officie sa première homélie. 

En ce Dimanche matin, je suis prêt pour mon 3ème marathon après ceux courus à Paris en 2011 et 2012. Mais avec un peu d'appréhension puisque ma préparation de 6 semaines a été brutalement stoppée à son début par une entorse qui m'a immobilisé durant une vingtaine de jours. Mon objectif a été revu à la baisse et je suis prêt à profiter de cette course et découvrir Rome d'une manière singulière.

Le temps est frais avec quelques éclaircies. 

Le départ s'effectue au pied du Colisée.

Impressionnant !"

10

1

10

Rome 03 2013 13

10

"Après quelques kilomètres, précisément au 14ème, je me dis : "encore deux fois 14 !".

Mauvais pour le moral. Je suis déjà dans le "dur". J'ai cette mauvaise sensation que je vais à un moment ou à un autre payer ma préparation light. Je décide de ralentir au semi. Plus que 20, plus que 19.

Ce décompte me perturbe. Je dois rapidement penser à autre chose et positiver"

10

Rome 03 2013 14

10

Pendant ce temps, elle veille !

10

Rome 03 2013 15

10

"La mi-course passée et après avoir emprunté une avenue adjacente à la Place Saint-Pierre, nous traversons pour la 2e fois le Tibre pour revenir dans le centre historique avec quelques 12 km à parcourir dans des rues étroites et recouvertes de pavés ! 

On m'avait prévenu :"tu verras c'est dur pour les appuis ..."

Effectivement la difficulté de ce parcours ne réside pas dans la côte du 30ème mais bien dans les pavés. Ils sont petits et plats mais avec le temps forment des creux et des bosses.

Dur, dur."

10

Rome 03 2013 2

10

"Une fin de marathon se court avec la tête, mais pour celui-ci il faut faire attention aux appuis et à ses pieds !!

Le corps entier participe de la tête aux pieds, en passant par le moral."

10

Rome 03 2013 21

10

"Cette dernière partie de course est magnifique. Les monuments défilent (pas aussi vite que je le voudrais) et le Colisée approche.

C'est donc avec plaisir que je l'aperçois puisqu'il signifie l'arrivée. Mais ces deux derniers kilomètres sont durs. C'est la fin et une dernière côte le long du Colisée et des jardins du Forum m'achève.

J'en ai cependant gardé sous le pied (sans mauvais jeu de mot) et je termine bien, même si l'objectif initial n'est pas atteint.

3h47 quand même !"

10

Rome 03 2013 22

10

Sans commentaire !!!

10

Rome 03 2013 23

10

Pendant ce temps, impassibles, ils regardaient sans les voir passer les coureurs devant eux !

10

Rome 03 2013 26

10

"La découverte de cette ville en courant et la bonne ambiance de cette course (spectateurs enthousiastes et coureurs sympas) me satisfont pleinement."

10

Rome 03 2013 24

10

Comme quoi le ridicule ne tue pas !!!

C'est le premier arrivé !

10

Rome 03 2013 25

101010

 "Avis aux amateurs avant de refermer la page sur ce magnifique marathon, je précise à toute fins utiles que nous sommes partis avec un voyagiste :

Sportifs à Bord, pour ne pas le citer. Notre hôtel était à quelques centaines de mètres du départ et de l'arrivée; choix judicieux.

La responsable s'est occupée de nos dossards, nous a mitraillés durant la course en restant 6 heures à attendre le dernier coureur et nous a indiqué des restaurants et autres informations utiles pour notre agrément et pour nous satisfaire.

Arrivederci Roma"

101010